9 ans plus tard.... nos clients s'en souviennent toujours

Le storytelling « booste » la mémorisation.

En effet, l’histoire introduit des émotions dans le récit : peur, espoir, tristesse, joie… Ces émotions dégagent de l’adrénaline dans notre cerveau et l’adrénaline « booste »… la mémorisation. C’est ainsi qu’un fait présenté dans une histoire a une facteur de mémorisation 20 fois supérieur au même fait présenté brut.

C’est bien de le dire… mais quand ce sont vos clients qui en témoignent, c’est nettement mieux.

En septembre 2014, en l’espace de 3 semaines, trois personnes ont témoigné de leur souvenir précis de conférences ou formations « Apollo 13 » proposées par le passé :

  • Une Directrice des Ressources humaines assiste à une présentation sur le « storytelling » donnée, en septembre 2014, à l’ADP-Brabant (Association des Professionnels en Ressources Humaines - Belgique). A l’issue de la présentation, où l’on évoquait le pouvoir de mémorisation, elle le confirme en témoignant de son souvenir très vif de la présentation « Apollo 13 » donnée à ICHEC-Entreprises… en juin 2006 ; soit 8 ans plus tôt.
  • En septembre 2014, le Directeur Qualité des Aéroports de Lyon (France), Monsieur Erick Perruche, contacte Pilgrim Support pour une intervention chez eux. Pourquoi Pilgrim Support ? Il garde le souvenir extraordinaire de deux conférences « Apollo 13 » données à La Poste française et auxquelles il avait pu assister… en janvier et mai 2007 ; soit 7 ans plus tôt.
  • Enfin, en revenant sur ses différentes assemblée générales et états généraux des 10 dernières années, l’ADIC (Association chrétienne des dirigeants et cadres - Belgique) constate que le seul événement à être vraiment resté dans toutes les mémoires est la conférence « Apollo 13 » donnée… en janvier 2005. Il y a plus de 9 ans.
Apollo 13 - Explosion